Billy Ketkeophomphone, un footballeur professionnel Franco-laotien

février 12th, 2014 by suryasp | 3 060 views / vues


Il est l’une des grandes révélations de cette saison de L2 avec le Tours FC. A bientôt 24 ans, Billy Ketkeophomphone, plus connu sous le nom de Ketkeo, a un parcours aussi atypique que son patronyme. Lumière sur un vrai talent en pleine éclosion, et un homme qui a les pieds sur Terre.



Né le 24 mars 1990 à Champigny sur Marne, Billy Ketkeophomphone a grandi dans une famille nombreuse composée de cinq enfants. D’origine Laotienne, il n’a pourtant jamais vu les rives du Mékong, un projet qui lui tient à cœur. Il aurait d’ailleurs volontiers porté le maillot de l’équipe nationale du Laos, mais cela lui est impossible : «La double nationalité n’existe pas là-bas», nous déclare-t-il. Dommage, il est Franco-Laotien. Après avoir été à l’école à Bussy (et évolué dans le club de football local), il rejoint l’INF Clairefontaine à l’âge de 13 ans. C’est dans ce centre, qui a notamment vu sortir Nicolas Anelka et Thierry Henry, que l’histoire du jeune Ketkeo a commencé.


De l’INF à Strasbourg, des débuts et des promesses
Au même titre que ses camarades de la promo 1990 (dont Yacine Brahimi et Sébastien Corchia), Billy a choisi le football pour le meilleur et pour le pire. Cette voie de l’excellence en a pourtant laissé plus d’un sur la route. Qu’importe, Ketkeo a un seul projet : celui d’être footballeur. Plein d’insouciance, il n’a prévu ni plan de secours, ni alternative. A ce sujet, il déclare aujourd’hui : «Je ne suis pas un exemple». Pourtant l’avenir lui donnera raison. Tout du moins au début.
A la fin de sa formation de 3 ans à l’INF, le rapide ailier rejoint Strasbourg. Malgré sa position excentrée, il se montre prolifique devant le but. De cette jeunesse dans la réserve Strasbourgeoise, Billy garde de bons souvenirs : «J’ai vécu des très bonnes années entre mes 16 et mes 18 ans. On avait un très bon groupe et j’ai beaucoup marqué». Mais à l’âge de 19 ans, son travail paye enfin : Le 1er décembre 2009, il entre en cours de jeu, à la mi-temps d’un match de Ligue 2 contre Bastia. Billy Ketkeophomphone vient de faire son entrée dans le football professionnel. «Pas ma meilleure apparition, j’étais trop timide» se souvient-t-il. Le match se terminera sur le score de 2-2. Ce sera sa seule apparition lors de cette saison 2009-2010, qui verra le Racing descendre en National. Mais la carrière de Billy est désormais lancée.
C’est en National que le parcours du Franco-Laotien débute réellement. Il inscrit en effet 5 buts en 29 matchs. Mais pendant que Ketkeo est en train de s’imposer en Alsace, le Racing meurt à petit feu…Le club subit en 2011 une liquidation judiciaire qui le plonge en CFA2. Billy a alors 21 ans. Il est désormais urgent de trouver une porte de sortie pour demeurer dans le monde prol et ne pas se faire aspirer par la rétrogradation du Racing. C’est de Suisse, à Sion, que la lumière va apparaître. Du moins le croit-il…
SUITE…

BILLY KETKEOPHOMPHONE – HIGHLIGHTS 2013
VOIR LA VIDEO ICI !


Posted in laonork

Leave a Comment

Please note: Comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.